AccroTV


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monkey D.Luffy
Kaizoku Oh!
Kaizoku Oh!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2831
Age : 32
Localisation : Impel Down
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Ven 14 Mar - 20:30

Voilà la trad d'une interview donnée récemment par Oda. Enjoy !

PREMIERE PARTIE

Pour commencer, pourriez-vous nous expliquer ce qui vous a poussé à devenir mangaka ?

Cela doit remonter au jour où j’ai appris ce qu’était un tel travail. Quand j’étais au jardin d’enfant, j’adorais le travail de Fujio Fujiko (ndt : un duo d'auteurs, on leur doit Doraemon), mais quand j’ai appris que tout ce qu’ils avaient à faire était de dessiner, je suis devenu jaloux. A l’époque, ça voulait dire la même chose pour moi que “ne rien faire du tout”.

Bien sûr, le “travail” d’un mangaka est bien de faire des dessins, mais quel gamin imagine que dessiner peut être un vrai travail ? Pour moi, en tout cas, “travailler” ça voulait dire aller au bureau et s’asseoir sur une chaise austère, comme le faisait mon papa.

C’est donc ce qui m’a poussé à devenir mangaka. Depuis cet âge là, j’adore dessiner, et comme les gens me disaient toujours que j’étais doué, j’avais plutôt confiance en moi.


Comment avez-vous progressé depuis ce temps là ?

J’ai commencé à proposer mon travail à 15 ans et j’ai gagné un premier prix à 17.

Mais c’est à partir de cet instant que les choses ont commencé à devenir difficile. Tant qu’il ne s’agissait que de dessiner, ça ne me posait aucun problème. Mais un manga n’est pas juste une suite d’images. Ecrire des histoires fut une chose difficile à apprendre pour moi. A chaque fois que je montrais mes esquisses à mon éditeur, il pointait tellement de points négatifs que j’en étais démoralisé.

C’est le premier mur professionnel auquel j’ai été confronté. Avant, je pensais que toutes les personnes douées en dessins devenaient mangaka, parce que tous ceux que je connaissais dessinaient vraiment bien. C’est donc à ce moment là que j’ai commence à penser à étudier sérieusement ce qu’était une “histoire”.

Après mon bac, j’ai pris la direction de l’université, à Kumamoto. Mais après une année, j’ai commencé à me dire, “c’est vraiment une perte de temps !”. Je me suis donc redirigé vers Tokyo.

Bien sûr, je détestais étudier. Mais au-delà de ça, faire ce bout de chemin comme étudiant m’a donné le sens du carpe diem, vu que la seule chose à laquelle pensent les étudiants, c’est à faire la fête ! (rires)


Connaissiez-vous d’autres personnes à l’université qui souhaitaient aussi devenir mangaka ?

Non, personne. En fait, vous savez, je cachais à la plupart de mes amis le fait que je faisais des mangas. Je ne sais pas aujourd’hui, mais à l’époque, dessiner des mangas, c’était souvent se faire railler.

Je NE voulais SURTOUT PAS être désigné comme “otaku”. Du coup, j’avais décidé que tant que je ne serais pas un professionnel, je serais juste un mangaka de placard (rires). Si vous devenez pro et que vous avez du succès, vous êtes acceptés pour ce que vous êtes, donc ce n’est plus nécessaire de se cacher. Du coup, ça m’a donné un puissant stimulant en l’esprit de “je serais un pro le plus rapidement possible !”.

C’est donc pour entrer plus rapidement dans le feu de l’action que j’ai laissé tomber l’université et que mon éditeur m’a introduit pour un poste d’assistant.


Comment s’est passée la première fois où vous avez vu un professionnel à l’œuvre ?

C’était en 1994, quand je suis devenu l’assistant de Shinobu Kaitani (ndt : auteur de Liar Game ou Somurie), dont son Midoriyama Police Gang était en cours chez JUMP à l’époque. La chose qui m’a le plus frappé était la beauté des originaux.

Comme les pages de JUMP sont faites de papier recyclé bon marché, elles sont rugueuses et salissantes. Mais les dessins originaux sont remarquablement magnifiques. Dix fois plus que tout ce que j’avais imaginé. J’ai visité plein de lieux de travail et partout j’avais le souffle coupé par la beauté des dessins. Mon propre travail me paraissait sans valeur en comparaison.


Y a-t-il d’autres choses dans le monde professionnel qui vous ont bluffé ?

Quand la série de Shinobu Kaitani s’est achevée, je suis allé travailler pour Masaya Tokuhiro (ndt : auteur de Jungle King Taa-chan, Vampire). J’admirais la façon dont il suivait sans la moindre difficulté et à la lettre le planning qu’il s’était lui-même fixé. C’est un vrai professionnel. J’ai toujours essayé d’apprendre ça en l’observant, mais je n’ai jamais réussi à m’y faire. Je ne dois pas être ce genre de mangaka ! (rires)


Quel genre de travail faisiez-vous pour Tokuhiro-sensei ?

Je faisais les décors sur Taa-chan et sur son œuvre suivante, Mizu no Tomodachi Kappaman. J’ai travaillé pour lui seulement un an et demi, mais il m’a vraiment appris un tas de choses. Comment dessiner le profil d’un personnage, des techniques pour rendre les personnages plus expressifs, etc. Après que j’ai cessé d’être son assistant, nous n’avons pas eu beaucoup de contacts, en dehors des cartes de voeux, mais sa contribution à ma vie fut énorme.


A propos de votre vie d’assistant, beaucoup de gens évoquent Nobuhiro Watsuki-sensei (ndt : auteur de Kenshin le Vagabond, Buso Renkin). Après avoir quitté Tokuhiro-sensei, avez-vous travaillé tout de suite pour Watsuki-sensei ?

Oui, à peu près. Mais en fait, je n’étais pas souvent présent. Je crois que je n’ai pas dû travailler pour lui à temps plein plus de quatre mois. Après ça, j’ai voulu me consacrer à ma propre série, ce qui me demandait du temps.


Avez-vous un souvenir spécial de votre période chez Watsuki-sensei ?

J’ai surtout eu l’occasion de me faire beaucoup de relations là-bas. Je ne sais pas trop si on peut appeler ça des auteurs amis ou rivaux, mais ce sont de vrais copains. C’était un endroit fantastique où travailler.


Pendant un moment, tous les mangaka célèbres de JUMP venaient d’ailleurs de chez Watsuki-sensei.

A cette époque, on cultivait cet esprit “devenons tous auteurs de séries !”. Je suis très heureux que ça ait fini par devenir réalité.


De tous ceux que vous considérez comme des “rivaux”, lequel vous a le plus marqué ?

Ce doit être Hiroyuki Takei (ndt : auteur de Shaman King). Il a un sens artistique fabuleux. Encore aujourd’hui, son travail me fait dire “Ouah ! C’est magnifique !”. Il fait ses dessins avec une telle facilité et une telle aisance que je n’arrête pas de me dire que je n’aurais pas pu en faire autant ! Et puis, il est capable de botter le cul à un mécha. Un gars épatant, j’vous assure !


FIN DE LA PREMIERE PARTIE

To Be Continued ...

_________________

C'était mieux avant
Spoiler:
 


Dernière édition par Monkey D.Luffy le Dim 16 Mar - 16:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natsu
Tetsuya co-taichoo
Tetsuya co-taichoo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1462
Age : 35
Localisation : sur l'ecran de ton PC ?
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Sam 15 Mar - 3:35

merciiiiiiii Monkey D kun ^^

c'est très intéressent, et ça nous apprend plein de choses sur le parcours d'un mangaka au japon, j'espére que tu vas poster la suite bientot !

_________________
nandemonai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AcHitaKkA
Combattant de l'Empire
Combattant de l'Empire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 305
Age : 27
Localisation : •○El-biar○•
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Sam 15 Mar - 4:07

Oui c'est intéressant, mais sa intéresserait plus les mangakas en ce qui est pas mon cas :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mid2o
Chevalier Céleste
Chevalier Céleste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 996
Age : 27
Localisation : Partout
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Sam 15 Mar - 4:44

ca ma pris trop de temps mais merci c'été bien mais je suis pas un mangaka moi ^^ faudrais précisé que c'est pour le mangaka ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D.Luffy
Kaizoku Oh!
Kaizoku Oh!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2831
Age : 32
Localisation : Impel Down
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Sam 15 Mar - 12:45

ça c'est la première partie, pour connaitre comment il a commencé, la deuxième partie on parle de One Piece, et c'est tout de suite:

DEUXIEME PARTIE

Si vous le voulez bien, parlons maintenant des prémices de One Piece. Il y a d’abord eu ce que nous pourrions appeler le pilote, Romance Dawn (publié dans le One Piece Red et dans la collection d’histoires courtes WANTED!). Comment cette histoire est-elle née ?

Ecrire un manga sur une histoire de pirates est mon souhait depuis le collège. Mais je ne voulais pas que ce soit un one-shot (ndt : manga en un seul tome). C’est un format trop modeste par rapport à tout ce que j’avais en tête.

Donc j’avais décidé que si je m’y attelais, ce serait forcément sous la forme d’une série. Mais on n’entre pas dans ce monde aussi facilement. Toutes mes esquisses étaient simplement refusées.

A un moment, ma motivation ne tenait plus qu’à un fil, donc j’ai fini par me dire à moi-même “Si ceci ne fonctionne pas, alors je n’aurais plus qu’à tout laisser tomber”. Et c’est ainsi que j’ai écris Romance Dawn. C’était pour moi comme vendre l’ancestral trésor familial à un vide grenier…

En fait, j’ai écris cette histoire en faisant bien comprendre qu’il ne s’agissait que d’un point de départ à ce qui pourrait être une grande aventure. C’était comme dire au monde “Regardez-moi, j’ai vraiment envie d’écrire cette histoire !” (rires).

Et finalement, on m’a pris pour faire une série, qui est devenue One Piece.


Il semblerait que vous aviez déjà en tête les bases de One Piece au moment d’écrire Romance Dawn.

Oui, Luffy était présent, le fruit Gomu Gomu (ndt : fruit du caoutchoutier), etc. Au passage, au départ c’était le fruit Gomu, tout court. Mais mon éditeur m’a dit, “Mais, il n’existe pas vraiment ce fruit ?”. Du coup, je me suis précipité pour changer ça. Mais en y repensant, c’est un putain de bon choix (rires).


Oui, mais vous aviez déjà en tête les grandes lignes de votre récit lorsque vous étiez au collège, non ?

Non, pas vraiment. Je n’avais pas vraiment cette grande structure en tête. En fait, aussi loin qu’on remonte dans l’histoire, je n’avais pas pensé à grand chose. J’avais juste les bases indispensables et la volonté d’en faire une histoire incroyable. C’est tout.


C’est surprenant ! La lecture des derniers chapitres fait complètement ressortir le sens profond de l’arc Laboon. On serait donc tenté de penser que vous aviez tout prévu minutieusement…

Et bien, puisque vous y faites allusion, voilà quelque chose que je gardais dans ma manche depuis trèèèèèès longtemps (rires). Bien sûr, au moment où j’ai écrit l’arc Laboon, je savais qu’il y aurait un squelette musicien à un moment où à un autre. Je ne savais simplement pas encore quelle tête j’allais lui donner, ni quand je le ferais apparaître. Je pensais vraiment le faire apparaître plus rapidement, mais l’histoire devenait de plus en plus longue sans que je m’en rende compte. C’est aussi simple que ça.

Je réfléchis à mon histoire comme à des récits séparés, mais c’est la force des choses qui me dit combien de temps ils vont durer. C’est une chose que je fais à l’instinct. A chaque fois qu’une idée laissée de côté finit par devenir centrale, je dois repenser les choses, et je me dis souvent, “Oh ! Je pourrai utiliser ce gag à ce moment là !”. Beaucoup d’arcs sont écrits comme ça.


Par exemple ?

Et bien, les hommes-poissons. Au départ, ils devaient apparaître dès le chapitre trois, avant que je ne laisse tomber l’idée. Malgré tout, je l’ai gardée dans un coin de ma tête, ce qui m’a permis de la réutiliser pour l’arc Arlong. Voilà un autre exemple d’idée que je m’attendais à utiliser bien plus vite.

De toute façon, quand j’écris, les choses viennent en général d’elles-mêmes. Les lecteurs se disent “Il avait pensé à ça depuis AUTANT de temps ?!”, mais dans le même temps, je me dis, “Je n’aurais jamais cru que ça allait duré TANT de temps !” (rires).

Au départ, je voulais même amener la série à sa conclusion bien plus vite. Mais avant que je m’en rende compte, elle était devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Pour tout vous dire, je pensais passer un an et demi sur le recrutement de l’équipage, avant de passer à la grande aventure elle-même, pour finir le tout en un total de 5 ans.


En parlant de ça justement, combien de temps pensez-vous que votre saga va encore durer ?

Sûrement beaucoup de temps, c’est pourquoi j’espérais que vous ne me poseriez pas la question. Disons que j’aime l’idée de n’avoir fait que la moitié du chemin… Non, en fait, c’est bien trop tôt pour se poser la question !

FIN DE LA DEUXIEME PARTIE

To Be Continued ...

_________________

C'était mieux avant
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natsu
Tetsuya co-taichoo
Tetsuya co-taichoo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1462
Age : 35
Localisation : sur l'ecran de ton PC ?
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Dim 16 Mar - 15:46

de plus en plus enrichissant Monkey D kun, surtout les renseignements que ça nous donne par rapport à l'élaboration de la trame scénaristique et tout ça....

vraiment merci beaucoup ^^

_________________
nandemonai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D.Luffy
Kaizoku Oh!
Kaizoku Oh!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2831
Age : 32
Localisation : Impel Down
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Dim 16 Mar - 16:57

tu as tout a fait raison.
c'est pas moi qu'il faut remercier je ne fais que copier/coller Razz
aller sans plus tarder, la suite et fin de cette passionnante interview

TROISIEME ET DERNIERE PARTIE

Au delà du manga, One Piece est aussi un anime très populaire. Le passage en anime s’est fait environ deux ans après la première publication. Quelle a été votre réaction ?

Comme vous pouvez l’imaginer, j’étais très excité par cette idée.

J’étais juste un peu inquiet de savoir quelles étaient les personnes qui allaient s’en charger, donc j’espérais vraiment qu’on me laisserait rencontrer le réalisateur et le producteur avant. Je me demandais aussi qui allait faire les voix de Luffy et sa bande.

D’ailleurs, en parlant de ça, déjà à l’époque où j’écrivais Romance Dawn, quand je n’étais encore qu’assistant, j’y avais beaucoup réfléchis, et je m’étais toujours dit que Mayumi Tanaka seraient parfaite pour Luffy. Donc quand il a été décidé que c’est elle qui le ferait, j’étais très heureux.


Avez-vous spécifiquement demandé à ce que ce soit elle ?

En fait, je n’ai rien dit à ce sujet avant qu’il ne soit décidé que ce soit elle. J’ai laissé tout ce qui concerne l’anime aux pros, parce que je pensais qu’il restait préférable de me taire et de les laisser faire leur boulot. Donc j’ai clos ma bouche à double tour. Mais quand elle est arrivée à l’audition et qu’elle a commencé à déclamer son texte, je me suis tout de suite dis, “C’est ça ! C’est la bonne voix !”.

Je suis très satisfait de l’anime sur de nombreux points, mais mon plus grand plaisir reste que le personnage principal soit doublé par la personne que j’avais toujours imaginée le faire.


Voilà une histoire bien sympathique ! Parlons maintenant, si vous le voulez bien, de cette populaire et intarissable source d’informations, “le coin des questions que tout le monde se pose”. Qu'est-ce qui vous a poussé à créer cette section ?

Quand j’étais gamin, dans un certain manga dont je tairais le nom, le coin des lecteurs a mystérieusement disparu du jour au lendemain (ndt : apparemment, il ferait référence à Dragon Ball). J’adorais vraiment ça, donc ce fut une grande déception.


Pourtant, avec le succès, vous avez dû devenir très occupé, et vous devez comprendre qu’il y a tout un tas de raisons qui pourrait justifier l’arrêt d’une telle section.

Oui, mais ça ne me satisfaisait pas comme raisons. Donc j’avais décidé que si un jour je devenais auteur de manga, je continuerais cette section quoiqu’il m’en coûte. Ce n’est pas limité aux mangas, mais à l’esprit profond de l’idée “je ne veux pas faire subir aux autres la déception que j’ai subis”.


Mais n’est-ce pas difficile de répondre aux gens tout en travaillant sur la série ?

Lire toutes les cartes postales d’un coup serait impossible. Donc toutes les semaines, j’en lis un peu et j’en mets de côté qui seraient sympas pour le coin des lecteurs. Quand arrive l’heure pour un volume relié de sortir, j’en choisis quelques unes dans tout ce tas. A partir de là, ça me prend environ une journée. Mais dans la mesure où je dois aussi dessiner la couverture du volume, je vous mentirais si je disais que ce n’est pas difficile.

Mais j’ai décidé que c’est vraiment quelque chose que je dois faire, même si je n’aime plus ça, c’est quelque chose que je ne laisserai jamais tomber (rires). Plus sérieusement, c’est sûr que c’est dur, mais c’est aussi très marrant. Certains gamins pensent à des trucs que je n’aurais jamais pu imaginer.

Les gens écrivent des choses tellement invraisemblables que parfois on me suspecte, “n’inventez-vous pas tout ça vous-même ?”, mais le coin des lecteurs vient à 100% des dits lecteurs. Je lis leurs cartes, j’en choisis, et j’y réponds.


Je suppose que ça signifie que vous, les lecteurs, devez continuer à en envoyer ! Nous atteignons maintenant la dernière question. Il semble que One Piece va encore durer un moment, mais après ça, en tant qu’auteur de manga, que vous imaginez-vous faire ?

En fait, il y a un tas de choses que j’aimerais bien faire. Au delà des mangas, j’adorerais faire quelque chose comme un film. Toutefois, contrairement à autrefois, plus qu’une longue histoire épique, je me verrais bien faire une histoire courte mais intense.

Après One Piece, je ne pense pas que je ferais un jour une autre grande série. Je me verrais bien faire comme Akira Toriyama-sensei, simplement sortir une histoire en un seul volume de temps à autre. A l’heure actuelle, c’est à ce genre de choses que j’aspire.

Et c’est exactement pour ça qu’aujourd’hui je mets toute mon énergie dans One Piece. Si je continue de penser qu’il s’agit de ma première et dernière longue saga, alors ma motivation ne s’éteindra pas.

Donc vous pensez vous pousser jusqu’à vos limites…

Aussi loin que je pourrai aller sans me tuer ! (rires)

FIN DE L'INTERVIEW

voilà, maintenant maître Oda retourne a ses feuilles pour nous sortir de nouvelles aventures des Mugiwara Smile (ça c'est moi qui l'ai ajouter Razz )

_________________

C'était mieux avant
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natsu
Tetsuya co-taichoo
Tetsuya co-taichoo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1462
Age : 35
Localisation : sur l'ecran de ton PC ?
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Dim 16 Mar - 19:37

woooooooooooooow trop foooooort, surtout la dernière phrase que t'as rajouté Monkey D kun ^^

encore merci pour cette interview, lire ça donne vraiment envie de s'y mettre aussi !! (oui tu as copié collé, mais moi je l'ai lue grace à toi, quand tu l'as postée ici , donc c'est toi que je remercie petit frère ^^ )

_________________
nandemonai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D.Luffy
Kaizoku Oh!
Kaizoku Oh!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2831
Age : 32
Localisation : Impel Down
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Lun 17 Mar - 13:08

de rien nii-san, merci a toi.

_________________

C'était mieux avant
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisoka
Stagiaire dans l'Armée
Stagiaire dans l'Armée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 27
Localisation : nippon
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Mer 14 Mai - 12:56

je ss un GRAAAND fan de one piece et j'ai graave aimer l'interview merci monkey D kun ^^
j'aurai aimer savoir a quoi ressemble la fin de OP enfin juste une idée
je me ss toujours demandé:c'est quoi le tresor ONE PIECE?
-ca peut etre le fameux oro jackson (le bateau de GOL.D.ROGER) avec pleins de pognons dedans
-ou bien lantidote des fruits du demon
-ou bien meme qu'a la fin de l'aventure on lui dit ke toute laventure kil a vécu et tout les amis kil s'est fait c'est ca le TRéSOR ONE PIECE
parce ke finalement GOL.D.ROGER a di ke cekui ki trouvera le one piece aura GLOIRE.RICHESSE et POUVOIR
moi je remark o fil des episodes kil devient de + en + puissant et kil est de plus en plus riche(le nouveau bateau...)et kil et de + en + reconnu a travers le monde et surtout de l part du fameux GOUVERNEMENT MONDIAL
alr je me demande si c'est finalement pas ca le ONE PIECE
d'un otre coté ca peut etre tout otre chose
keske tu en pence toi MONKEY.D.LUFFY le grand fan de ONE PIECE kom moi???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D.Luffy
Kaizoku Oh!
Kaizoku Oh!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2831
Age : 32
Localisation : Impel Down
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Mer 14 Mai - 13:39

je ne suis pas plus avancé que toi sur ce sujet, seul maitre Oda le sait ou peut être pas, on tous cas moi pour l'instant je suis a Thriller Bark avec mes nakamas et on cherche toujours XD

_________________

C'était mieux avant
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NEO AMC
Vice-Capitaine de la Division de la Main d'Argent
Vice-Capitaine de la Division de la Main d'Argent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1205
Age : 36
Localisation : Igilgili
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Jeu 15 Mai - 12:56

Merci Luffy ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onomatos.canalblog.com
chopper
Stagiaire dans l'Armée
Stagiaire dans l'Armée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 18
Localisation : partout
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   Mar 1 Mar - 17:15

thank content

un autre sujet interessant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SPOIL] Interview de Eiichiro ODA End PAS que pour Mangaka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview d'Oda (vostfr)
» One Piece [Oda Eiichir?] Spoil
» Spoil Bleach chapitre 274
» Gauri parle de SRK...interview de 2000
» La petite Emission #8 : Interview de Simon Bisley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AccroTV :: AccroTV :: Mangas BD Comics-
Sauter vers: